Premier Roman
Écrit en 1995. Publié en 2012

Les Deux Dernières

le designer thriller psychologique livre sylvie bardet

Note de l'auteure

Les Deux Dernières est mon premier roman. Quand j’ai commencé à l’écrire, j’avais à peine vingt-cinq ans. Comme tout premier roman (sauf exception), il est imparfait. On l’aime, ou on ne l’aime pas. J’ai souvent pensé à le retirer de la vente sans pourtant m’y résoudre. J’y suis très attachée malgré ses défauts tout à fait pardonnables. C’est un livre drôle, inattendu, un OVNI bricolé dans le monde de la littérature. La plupart des personnages présents dans cette aventure ont existé. Ils sont exagérés et romancés, bien évidemment, mais ils restent des rencontres de jeunesse qui m’ont marquée : Maxi, Paul, Scant, Athan et Ilaos. C’est le seul de mes livres qui met en scène des personnages réels. Tous mes autres écrits sont pures fictions.
Je conseille de lire ce roman en dernier, après avoir lu tous les autres. Les Deux Dernières raconte aussi les débuts d’une écrivaine en devenir, son penchant pour les thrillers qui, vous le verrez, sourde déjà dans l’intrigue de ce bien étrange vaudeville.

Résumé

De retour chez lui après un long voyage, Louis découvre que son appartement a été cambriolé. Tout a été vidé, il ne reste rien ! Il en profite pour tirer un trait sur son ancienne vie et part s’installer à l’Hôtel de la Croisée, chambre 405.
Il réalise alors que la gérante d’une boîte de nuit fouille les salles de bains de l’hôtel depuis plusieurs mois.
Les deux chambres qu’il lui reste à « visiter » sont prises par des clients « longue durée » : celle de Louis, la 405, et la 428, occupée par un étrange photographe new-yorkais.
Que cherche-t-elle ?
Va-t-elle réussir ?
Les méthodes bancales qu’elle va choisir pour arriver à ses fins vont amener une galerie de personnages hauts en couleur à interagir et à se confronter dans un final vaudevillesque.

Extrait chapitre 4 : Le Couturier

Le médecin, recommandé par Paul, installa Louis sur un fauteuil de dentiste éclairé par une poursuite fixée au plafond. Les murs rouge foncé de la pièce – grande et carrée – étaient parsemés de lignes horizontales de longueurs différentes.
Le praticien s’affairait devant un évier démesuré en émail blanc. Il portait une blouse noire, un pantalon noir, des cheveux noirs très courts sur d’épais sourcils noirs. Il mettait avec minutie toutes sortes d’outils sur une tablette en métal en chantonnant “Play me again”. Il devait mesurer à peine un mètre soixante et le bout de tee-shirt blanc qui débordait sur son cou lui donnait l’apparence peu sécurisante d’un curé de campagne.
Lassé d’attendre, Louis se leva et s’approcha d’un mur. Les lignes devinrent des mots. Puis des phrases. Des centaines de bouts de phrases :
« plaie à l’épaule par cutter de tapissier
contusions multiples par bris de double vitrage
fracture ouverte contre pare-chocs d’un véhicule de police »
Il eut un brusque mouvement de recul en pivotant vers la sortie.
Le médecin, en travers de son chemin, leva vers lui un regard noir en terminant d’enfiler son deuxième gant en latex noir :
– Ce sont tous mes trophées. Jeune homme. Rassurez-vous. Je ne suis qu’un humble praticien.
Il sourit sincèrement à son patient et libéra un maximum de dents parfaitement blanches et bien rangées.
Louis se jura de lui en coller une à la moindre nouvelle alerte.
Il retourna s’asseoir, escorté par une ombre et le cliquetis des scalpels.

ACHETER L’EBOOK

ACHETER LE LIVRE BROCHÉ

FAIRE UN DON

Bande Annonce. Book Trailer

Tanita Tikaram et Martin Winning en train de composer la musique de la bande annonce

ILS ONT LU LES DEUX DERNIERES

5/5

QUELLE SURPRISE !

J’ai acheté ce livre par accident il y a quelques mois sur Amazon et ne l’avais pas ouvert… Quelle erreur!!! Je l’ai commencé hier soir (par accident aussi) et terminé dans la nuit en m’amusant tout le temps. J’ai adoré ces personnages colorés, ces scènes cocasses, cette intrigue très originale. Seule (petite) critique: je n’aime pas le happy end, j’aurais préféré finir cette histoire par un désastre.
Amazon devrait pousser ce genre d auteur sur le devant de la scène, ce livre le mérite.

ALAIN

5/5

Un bon moment assuré

Bravo: Un style parfaitement rythmé, des personnages hauts en couleur … Un livre qui allie énigme et humour pour nous emporter dans une histoire rocambolesque et pleine rebondissement dans laquelle on plonge avec délice et ravissement.
Je vous le conseil sans la moindre réserve … et reste pour ma part dans l’espoir d’une suite !

FUNNY FRIDAY

5/5

MERCI

J’ai lu ce roman à un moment où j’avais besoin de changement !! Je ne regrette pas de l’avoir fait. C’est drôle, rythmé, ce roman vous emmène dans un monde étrange et agréable qui m’a fait oublier mon quotidien morose. Je poste rarement des commentaires mais là je tenais à le faire pour remercier l’auteure de m’avoir sortie de ce quotidien de façon aussi divertissante pour à peine quelques euros. J’attends avec impatience son prochain livre et je vous recommande cet achat si vous avez besoin de vous évader…

YODA

Soutien et réseaux sociaux

Pour recevoir gratuitement les six premiers chapitres du Designer :

Envoyez un email avec Chapitres Designer en titre à montrenmain@gmail.com

×